La solitude est un aigle

 

Je suis réveillé par un cafard
qui grimpe le long de ma jambe,
je sursaute de terreur et l’écrase,
je jure, cri, hurle
et vais dans la salle de bains
vomir du sang.

*

La solitude est un aigle,
qui plane au-dessus de nos têtes,
quand ses ailes brassent le vide,
ses griffes nous arrachent le cœur.

© Patrick Bonnet, 1994.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s