Recueil

Recueil

Se recueillir, s’incliner au pied d’une tombe
S’agenouiller, implorer tout près d’un cercueil
Pleurer des morts, des victimes un matin de deuil
Vivre jusqu’au soir avant que la nuit ne tombe

Marcher près de ton pas, doucement comme il faut
Danser dans ta misère et dans l’étrangeté
Viens danser dans le murmure que j’ai jeté
Dans le feu de ma lame où brille notre faux

Aider sur le chemin, toujours l’âme du pauvre
Celui qui n’a rien, sans esprit, triste et serein
Cueillir le fou de l’ombre, vêtir son prochain

Survivre à ta douceur, à ta double pénombre
Rien n’est plus florissant que le creux de tes plis
T’aimer lucidement, t’aimer jusqu’à l’oubli

© Patrick Bonnet, 25 octobre 2013.

Publicités

1 réflexion sur « Recueil »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s